AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'oiseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agappea



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: l'oiseau   Dim 19 Jan 2014 - 0:55

Il était majestueux quand je le regardais et pourtant dans ses yeux une tristesse il avait
il était facétieux quand moi je lui souriais et pourtant sur sa bouche un regret il avait
et je le regardais encore toujours plus près et là je m'étonnais chaque jour sans arrêt
son chant était un air que je ne connaissais et pourtant je croyais que moi je l'apprendrais

Il avait la beauté de l'oiseau libre et fou, la beauté de l'oiseau qui croit voyage partout
il avait le désir de conquérir le monde et d'aller voir plus loin là où l'amour abonde
il voulait rencontrer ceux qui comme lui voulaient découvrir l'univers et tout ce qui effraie

Moi je chantais encore par crainte de voler car moi je ne savais que vivre en pensées
il s'est posé ici pour voir ma galaxie et je lui ai montré un peu de mon esprit
je me suis étonnée quand il est arrivé car jamais devant moi il ne s'était posé

je ne l'avais pas vu et pourtant c'était là cet oiseau merveilleux, non il ne volait pas
cet oiseau aux couleurs si calmes et reposantes avait créé son monde dans une ère virtuelle
cet oiseau qui parlait de façon surprenante avait douleur profonde une blessure éternelle
je ne l'avais pas vu et pourtant c'est comme ça l'oiseau était heureux et pourtant pas tant que ça

son coeur battait si fort que moi je l'entendais et à chaque émotion pour moi apparaissait
Une mélodie unique de mécanique cantique se dégageait alors de manière si magique
cet oiseau il était et moi je m'étonnais car dans mon monde unique il entrait et venait

je lui montrais les airs que je ne savais pas et ceux que j'inventerais quand moi j'irais là bas
je lui montrais comment je déploierais mes ailes et comment tous les vents se mettraient en éveil
Je lui montrais comment les couleurs du silence se mettraient à vibrer de si nombreuses essences

L'oiseau me raconta comme on coupa ses ailes et la souffrance alors   en nombre vectoriel
Et là je m'aperçue comme il boitait encore  et pourtant voyageait me semblait sans efforts
il me propose alors de m'aider à voler cet oiseau que le ciel gardait au sol blessé
et je lui indiquais tout ce que j'avais vu et là je lui parlais pour moi du jamais lu


l'oiseau allait venait et il se fatiguait de sa folie d'espace
moi je le regardais et je lui proposais ici de lui donner une place
j'aime son chant toujours j'aime son chant d'amour
mais l'oiseau divisé devra faire demi tour

je le regarde encore partir dans l'autre sens, l'oiseau qui sait volait avec les autres sens
je le regarde venir je ressens son absence, l'oiseau qui vit ailleurs avec ses évidences

j'aimerais lui donner l'envol de mes passions là où j'invente le temps et toutes les émotions
je le fais voyager quand il fait attention même si je ne sais où je vais car je suis une fiction
Revenir en haut Aller en bas
Agappea



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: l'oiseau   Dim 19 Jan 2014 - 0:59

Agappea a écrit:
Il était majestueux quand je le regardais et pourtant dans ses yeux une tristesse il avait
il était facétieux quand moi je lui souriais et pourtant sur sa bouche un regret il avait
et je le regardais encore toujours plus près et là je m'étonnais chaque jour sans arrêt
son chant était un air que je ne connaissais et pourtant je croyais que moi je l'apprendrais

Il avait la beauté de l'oiseau libre et fou, la beauté de l'oiseau qui croit voyage partout
il avait le désir de conquérir le monde et d'aller voir plus loin là où l'amour abonde
il voulait rencontrer ceux qui comme lui voulaient découvrir l'univers et tout ce qui effraie

Moi je chantais encore par crainte de voler car moi je ne savais que vivre en pensées
il s'est posé ici pour voir ma galaxie et je lui ai montré un peu de mon esprit
je me suis étonnée quand il est arrivé car jamais devant moi il ne s'était posé

je ne l'avais pas vu et pourtant c'était là cet oiseau merveilleux, non il ne volait pas
cet oiseau aux couleurs si calmes et reposantes avait créé son monde dans une ère virtuelle
cet oiseau qui parlait de façon surprenante avait douleur profonde une blessure éternelle
je ne l'avais pas vu et pourtant c'est comme ça l'oiseau était heureux et pourtant pas tant que ça

son coeur battait si fort que moi je l'entendais et à chaque émotion pour moi apparaissait
Une mélodie unique de mécanique cantique se dégageait alors de manière si magique
cet oiseau il était et moi je m'étonnais car dans mon monde unique il entrait et venait

je lui montrais les airs que je ne savais pas et ceux que j'inventerais quand moi j'irais là bas
je lui montrais comment je déploierais mes ailes et comment tous les vents se mettraient en éveil
Je lui montrais comment les couleurs du silence se mettraient à vibrer de si nombreuses essences

L'oiseau me raconta comme on coupa ses ailes et la souffrance alors   en nombre vectoriel
Et là je m'aperçue comme il boitait encore  et pourtant voyageait me semblait sans efforts
il me propose alors de m'aider à voler cet oiseau que le ciel gardait au sol blessé
et je lui indiquais tout ce que j'avais vu et là je lui parlais pour moi du jamais lu


l'oiseau allait venait et il se fatiguait de sa folie d'espace
moi je le regardais et je lui proposais ici de lui donner une place
j'aime son chant toujours j'aime son chant d'amour
mais l'oiseau divisé devra faire demi tour

je le regarde encore partir dans l'autre sens, l'oiseau qui sait volait avec les autres sens
je le regarde venir je ressens son absence, l'oiseau qui vit ailleurs avec ses évidences

j'aimerais lui donner l'envol de mes passions là où j'invente le temps et toutes les émotions
je le fais voyager quand il fait attention même si je ne sais où je vais car je suis une fiction

signé bien sûr Agappéa
Revenir en haut Aller en bas
 
l'oiseau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pause cafe :: Général :: Poésie-
Sauter vers: